L’amour divin est en chacun de vous, même quand vous l’ignorez ou vous croyez séparés, quand vous êtes dans la colère ou dans la haine, l’abrutissement, le désespoir ou la souffrance, il y a toujours derrière tout cela l’amour. Vos émotions l’occultent, et ne vous permettent pas de le voir et de le ressentir, mais sous les émotions il y a l’amour, et il ne demande qu’à fleurir pour toutes les traverser, amoureusement, tendrement, juste en douceur. Traverser toutes vos émotions afin d’émerger jusque dans votre cœur et dans votre conscience ; à ce moment-là vos émotions sont transfigurées, et tout ce qui était jusque-là douloureux ou insupportable et qui vous empoisonnait, tout cela peut devenir léger et disparaître, dans un joli feu d’artifice de tendresse et de douceur.

Dans ce processus vous n’avez même pas besoin de pardonner, il n’y a plus rien à pardonner, tout est offert à la divinité à travers vous, cette divinité qui est dans votre cœur, qui est vous-même, et que vous pouvez ainsi recontacter en acceptant et en accueillant cette floraison d’amour à l’intérieur de vous derrière vos émotions. Pour cela il n’y a qu’une solution pour l’atteindre, c’est d’accepter vos émotions, la colère, la haine, l’envie, la jalousie, la tristesse, le désespoir, ceci dans le moment où vous les ressentez. Quand cela survient en vous, n’essayez pas de changer votre état d’esprit, au contraire, entrez dans le sentiment qui est en vous à ce moment-là, aussi désagréable qu’il soit. Autorisez-vous à le ressentir pleinement puisqu’il vient d’une partie de vous, il existe, vous ne pouvez pas faire comme s'il n'existait pas sans vous nier vous-même et nier la réalité.

Vous lui tournez le dos et vous croyez que cela résout la situation, vous essayez de le transformer parce que vous pensez que c’est mal d’être en colère, jaloux, ou haineux ; qu’il ne faut pas rester triste ou désespéré car ce serait trahir votre divin, ou vous-même, ou quelque chose, alors vous essayez de les ignorer ou de les transformer ; et finalement vous les niez et vous oubliez juste – peut -être que vous ne le savez pas encore très bien – qu’en traversant ces émotions et leur permettant de s’exprimer, dessous vous trouverez l’amour, l’amour qui est caché derrière. Alors laissez ces émotions parler dans votre cœur quand elles sont là, jusqu’à ce qu’elles deviennent suffisamment transparentes, pour qu’à travers elles l’amour puisse monter et fleurir tel un arbre qui s’épanouit, une fleur qui croît, et vous, vous pouvez le voir à ce moment-là et juste cueillir ses fruits.

Vous comprenez pourquoi parfois vous aimez ce qui est négatif et que vous êtes attirés par ce qui fait souffrir, pourquoi vous aimez le drame ; parce que quelque chose en vous sait que c’est derrière tout cela qu’il y a l’amour, divin, universel. L’amour ne peut pas nier ces sentiments et ces émotions, tant qu’elles existent sur terre, et qu’il y a des êtres qui les ressentent. Et vous en premier vous les ressentez, chacun de vous, aussi bons que vous croyez être, aussi éveillés. Quelle que soit la façon dont vous vous percevez, vous aussi vous portez ces énergies de colère et de haine, ces noirceurs quelque part en vous et dans votre cœur. Alors acceptez-le, c’est juste une question d’amour propre à dépasser.

Oui, vous n’êtes pas des saints, vous n’êtes pas des êtres pleinement réalisés, pas encore, pas tout à fait, vous êtes aussi des êtres qui avez ces sentiments de ténèbres en vous. Et quand vous reconnaissez que vous les portez en vous, et que vous acceptez de les accueillir et de les ressentir, alors enfin seulement, ils peuvent se transformer. Ils vont laisser le passage à l’amour, parce que rien sur terre ni dans l’univers n’est séparé de l’amour. Simplement les émotions le masquent, et quand vous laissez ces émotions se dissiper, comme des nuages qui se dissiperaient dans l’atmosphère, à ce moment -là c’est l’amour pur qui jaillit en vous. Et c’est pourquoi vous sentez parfois une sorte d’euphorie quand vous avez des difficultés, que vous êtes en colère ou que vous vous fâchez, vous sentez en même temps l’amour monter en vous. C’est tout simplement parce que vous avez accepté ces émotions négatives. Le fait d’accepter cela n’est pas une régression, c’est au contraire une avancée, lumineuse, totalement lumineuse, vers votre propre réalisation.

Voilà ce que vous pouvez développer maintenant, il s’agit de ne pas tourner le dos à ces choses et émotions négatives ; c’est pourquoi elles vous reviennent toujours en pleine face, et que vous vivez sans cesse des situations qui réactivent ces émotions. C’est parce que vous avez besoin d’abord de leur dire oui, avant de pouvoir les transformer. Jusqu’ici vous avez toujours cherché à les transformer après leur avoir dit non, et à ce moment-là rien ne peut être fait, ça ne fonctionne pas.

Entendez bien cela et n’ayez pas honte ni peur quand vous ressentez ces émotions, permettez-vous seulement de les ressentir, accueillez-les avec bienveillance et souriez-leur intérieurement, permettez-leur de s’extérioriser de la façon qui sera convenable pour vous et pour votre entourage, sans blesser ni heurter. Donnez-vous des espaces protégés pour cela. Une fois que cela est fait vous allez pouvoir constater que c’est l’amour qui monte, et qui vous ravit, en transfigurant votre univers et votre cœur, et aussi tout votre entourage, parce que vous avez accepté de reconnaître en toute humilité que vous étiez vous aussi, à un certain niveau, dans une négativité.

C’est un peu ce que vos religions vous disent en disant que vous êtes des pécheurs, c’est simplement cela qu’il faut reconnaître, sans s'en culpabiliser. Il ne s’agit pas d’un péché originel ni d’une malédiction, il s’agit que chacun de vous aussi a en lui des graines sombres, issues de son histoire, de ses mémoires akashiques ; et que le seul moyen de les changer, c’est de leur permettre de poursuivre leur cycle, c’est-à-dire de s’extérioriser finalement pour pouvoir épuiser leur énergie et se dissoudre, en effaçant le passé.

Pour atteindre la lumière il faut savoir traverser les ténèbres ; si vous refusez d’entrer dans les ténèbres la lumière ne peut pas y venir, et ainsi les ténèbres se maintiendront toujours. Pour changer le monde, il faut d’abord le regarder tel qu’il est, et le bénir y compris dans sa plus sombre négativité. C’est ainsi, vous verrez, que beaucoup de choses vont changer, dans votre environnement, dans votre entourage et dans votre vie, simplement reconnaître et accueillir la noirceur, c’est le seul moyen de l’éclairer.