10 mars 2018 Wilmington

La transcription originelle  : Akashic Evolution
L'audio originel : Ecouter Akashic Evolution

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Nous avons précisé qu’il y a ici des énergies qui n’ont jamais été vues, mais elles savent qui vous êtes. Si vous êtes un visiteur écoutant ceci plus tard, ici signifie la même chose pour vous. Car il y a un espace sacré dans lequel vous avez décidé d’écouter, et si vous continuez d’écouter, toutes les énergies qui sont dans cette salle en ce moment sont également les vôtres tout aussi bien.

Vous êtes tous des humains – respectés et honorés, tous. Il y a un entourage qui ne se contente pas de me suivre ; mieux, c’est un entourage qui est développé par les diverses énergies d’âme dans la salle. C’est un entourage qui vient pour regarder, honorer, comme pour s’asseoir dans votre giron, et taper sur votre nez en disant : « Nous sommes là, nous sommes là, nous sommes là. »

Je l’ai dit depuis des années : Vous n’êtes jamais seuls. Nous le pensons. Il est impossible d’être seul grâce à un système aimant et spirituel. Tant de vous en sont venus à comprendre et réaliser, premièrement, que vous êtes part d’un système divin, et deuxièmement, que vous êtes ici de façon temporaire. Le cheminement de l’âme que vous faites crée un voyage temporaire jusqu’au prochain voyage et la prochaine vie. C’est la même âme chaque fois. Aussi très chers, nous voyons les anciens parmi vous, et il y a tellement d’honneur à avoir été partie de la terre depuis si longtemps.

Nous souhaitons développer l’enseignement de la semaine dernière. Si vous n’avez pas d’idée de ce que cela a été, c’est bien. Nous commençons toujours comme si vous n’en aviez pas, ainsi nous pouvons être complets. La semaine dernière, nous vous avons amené le concept de régler ce que nous appelons votre Akash. Maintenant, laissez-moi cependant redéfinir l’Akash. Dans ce processus, nous abordons cette discussion avec beaucoup d’honneur et de respect envers ce que cela signifie pour vous tous. En vous, Etre Humain, juste maintenant, il y a un enregistrement actif de tout ce que vous avez jamais fait sur cette planète. Réellement tout. Cet enregistrement est éventuellement basé dans votre ADN. Quand vous vous réincarnez, la dernière vie est alors incluse et vous venez avec cette énergie, toute fraîche. Quoi qu’il en soit, tout ce que vous avez jamais expérimenté tandis que vous étiez sur cette planète est là.

L’Akash n’est pas un « enregistrement » de choses.

Ceci est important, et nous l’avons enseigné auparavant. Votre Akash n’est pas une représentation linéaire de l’histoire, comme vous l’auriez dans un livre. La mémoire Akashique ne concerne pas les activités d’un humain. Elle concerne les énergies et les émotions de l’humain, et on ne s’en rappelle pas comme des pages d’un livre. A la place, tout est groupé ensemble.

Comment était-ce pour vous ? Avez-vous eu des vies courtes ou longues ? Où étiez-vous sur la planète ? Quelles étaient les différentes cultures, les différents visages, langages ou nourritures ? Comment était-ce d’être dans des guerres, d’être un soldat et de tuer les autres ? Comment était-ce d’être sur un champ de bataille et d’être tué ? Tous vous l’avez été – tous. Ce sont des énergies, pas seulement des expériences ou des activités.

Qu’est-ce que cela fait d’être noyé ? Tant de vous l’ont été. Qu’est-ce que cela fait de perdre ses enfants encore et encore à chaque naissance ? « Cela doit être horrible ! » diriez-vous. Evidemment, ça l’est ! Cependant, quand vous venez sur une planète au moment où seulement un seul autre enfant dépasse les 1 an, vous ne leur donnez pas de nom avant qu’ils aient 90 jours ! C’était vous. Qu’est-ce que cela fait ? Qu’est-ce que cela fait, de se réveiller et de réaliser que vous avez une information, en tant que vieille âme, qui va à l’encontre de ce qu’on vous a dit au sujet de Dieu ? Est-ce que vous vous taisez et ne dites rien, pas ? Qu’est-ce cela fait d’être rejeté de tous dans le village, de vivre seul et de n’être gardé vivant que parce que vous avez la magie guérisseuse dont la tribu a parfois besoin ? Peut-être vous avez des messages de guérison de Gaïa pour aider à guérir des gens importants autour de vous ? C’est votre vie. C’est de cela dont je vous parle aujourd’hui, vieille âme. Qu’est-ce que cela me fait de vous dire que vous avez vécu dans des civilisations dont votre histoire n’a aucune trace de l’existence-même ?

Votre Akash porte les mémoires de tout – tout. L’information dans l’espace de stockage multidimensionnel à l’intérieur de chaque être humain qui écoute maintenant est profonde, avec l’énergie du passé. Ce qui est profond aujourd’hui est que cette énergie est en train de changer. Nous en avons déjà parlé et nous avons indiqué que l’énergie libérée par les mémoires Akashiques aujourd’hui est largement différente de celle d’il y a 10 ans. C’est cela qui a changé. Dans l’ancienne énergie, les mémoires Akashiques vous parlaient souvent des souvenirs difficiles. Parfois c’est difficile. Pourquoi cela ? « Kryon, pourquoi l’Akash est-il si perturbant pour certains, que nous devions avoir des lecteurs des vies antérieures pour nous aider à rejeter certaines choses de nos mémoires ? Ces mémoires passées nous maintiennent éveillés la nuit et sont difficiles à gérer. Pourquoi en est-il ainsi ? Quelle sorte de système d’équilibre fait-il cela ? »

La réponse est qu’il s’agit d’un système de libre choix. Comme fonctionne la conscience de l’être humain, ainsi la conscience du souvenir de l’Akash.  Avec la conscience humaine en place depuis des siècles, vous vous souveniez des choses dramatiques – des choses qui toquent pendant la nuit et des choses dont vous ne voulez pas vous souvenir. Cela vous donnait des sentiments que vous ne pouviez pas expliquer. Il en a été ainsi jusqu’à maintenant.

L’énergie de ce que l’Akash vous apporte change

La semaine dernière, nous vous avons donné de l’information et des exercices qui vous rappellent le pouvoir que vous avez sur votre propre corps. Nous vous avons dit qu’il était approprié de recadrer l’Akash. Nous vous avons dit de demander, dans vos propres mots, que l’Akash cesse de rappeler la négativité et le drame, et à la place rappelle la beauté passée, les bons moments anciens et les solutions que vous avez trouvées. Pour certains, ce serait le souvenir de donner naissance – la fierté, la joie et la beauté débordante, la bienveillance de nombre de choses. C’est là, puisque vous en disposez tous ! Tout est là. Nous vous avons dit d’ordonner à votre Akash d’arrêter avec les programmes d’ancienne énergie – ces « cassettes » qui jouent continuellement – et à la place, de vous donner quelque chose que vous n’attendiez pas – les belles mémoires. Cela change le buzz négatif et résiduel en arrière-plan. Nous vous l’avons dit.

Donc, où allons-nous avec ça ? C’est comme si nous allions sauter au-dessus. Mais je vais vous dire ce qui est arrivé à l’Akash et ce qu’il est devenu. L’Akash n’a jamais changé, mais les Etres Humains l’ont vu et ont réécrit les règles. Je vais vous en parler, ainsi vous aurez un peu de compréhension sur le buzz que certains d’entre vous vivent, mais pas avant une mise à jour.

Il y a ceux d’entre vous qui écoutent maintenant qui étaient là la semaine dernière. Certains ont non seulement participé aux exercices, mais vont réécouter les channelings et participer à nouveau. Certains qui n’avaient jamais entendu parler de cela vont l’entendre pour la première fois et participer, et des milliers vont ensuite participer. Certains vont sentir quelque chose.  Comme je l’ai dit, il y en aura aussi qui ne sentiront rien, parce que le moment appartient à chacun. Vous êtes unique sur cette planète, donc il n’y a jamais un temps où nous vous donnons de l’information au sujet d’une « pilule ésotérique » qui fonctionne de même pour tous. Certains doivent travailler dessus, répétant l’information en sorte que le corps continue à entendre la même chose. Bien que je vous l’ai dit, le corps l’entend clairement la première fois. Oh, il l’entend – il l’entend et commence à travailler avec, même si vous ne pensez pas qu’il le fait. Ainsi le secret est la foi.