L'audio du channeling

La transcription de Lee

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique. Vous seriez étonnés de connaître la longueur du temps depuis que votre âme a été ici sur cette planète sous une forme ou une autre. Cela fait partie des choses qui se cachent complètement derrière un voile approprié. Ce que je veux dire par là est que cela ne vous est pas vraiment utile d’être continuellement interrompu par des énergies du passé. Aussi, sur un plan ésotérique pour vous, il y a peut-être toujours ce sentiment que ceci est – la seule vie que vous ayez. Vous savez sans doute, et c’est voulu, qu’il n’y a pas de réelle preuve qu’il en existe d’autres que celle-ci. Personne n’a pu revenir et vous taper sur l’épaule en disant « Regarde, c’est moi ! Je suis toujours là ! ». Et donc, très chers, tout ce dont je parle et tout ce que je suis en tant que Kryeon et présente comme vrai, est quelque chose que vous devez croire réel par le biais de votre foi et en utilisant la logique spirituelle et l’intuition.

Des changements dans la Sagesse à venir

La condition humaine est en train de changer, et ce qui bouge en fait dans ce changement est la boîte à outils de la sagesse. La sagesse, parmi toutes vos compétences, est l’une des seules choses qui soit reliée à presque tout le reste. Elle est reliée à l’intuition. Elle est reliée à votre Akash, et elle est reliée à quelque chose de nouveau pour vous. Ce nouvel attribut est quelque chose à quoi vous donnerez peut-être un nom, mais certains ont d’autres noms pour le sentiment que vous appartenez à ce lieu spirituellement. C’est ce sentiment de savoir quand les choses sont correctes. C’est cette connaissance intérieure qui approuve involontairement quand vous entendez la sagesse des âges et pouvez sentir qu’elle est pertinente.
Il y a quelque chose de nouveau que certains d’entre vous vont bientôt expérimenter. Vous commencez à vivre l’évolution de la « connaissance intuitive de la vérité ». Les choses vont commencer à résonner avec la pureté de la vérité d’une manière que vous pourrez mesurer à la réaction de votre corps. Quelque chose se passera – peut-être un mouvement, une sensation, ou bien des frissons, ou autre chose. Peut-être ce sera quelque chose qui vibre juste avec un sentiment d’exactitude pour vous et vous saurez que c’est correct.
Maintenant, ce qu’il y a de nouveau en cela, c’est que dans une ancienne énergie, ce n’était pas là – pas comme je suis en train de le décrire. Quelques femmes diront : « Bon, j’ai cette même intuition dans l’ancienne énergie. » Très chers, pas au point que vous allez le sentir aujourd’hui et pas au point que tous les Humains le sentiront éventuellement. Car tandis que cela a pu avoir appartenu aux femmes parce qu’elles ont une meilleure intuition en général, ou parce qu’une connexion dans leur cerveau est biologiquement différente, maintenant c’est disponible pour toute l’humanité. Aussi vous pouvez dire que la physique même de la réalité dans laquelle vous êtes installés a commencé à changer. Vous pouvez même dire que vous et ceux qui vous entourent deviennent plus sages.

Qu’est-ce que la sagesse

Etudier la sagesse est vraiment intéressant. Si vous voulez jeter un œil à la sagesse de l’humanité, il y a eu un contexte très intéressant car ce n’est pas du tout de la sagesse. C’est une version limitée d’une auto-satisfaction. Au niveau de l’évolution de votre conscience, c’est une sagesse enfermée sur elle-même. C’est une forme de sagesse qui se félicite elle-même s’être si sage. Nous l’appellerons la « sagesse bridée » ou la « sagesse confinée ».
Nous sommes aujourd’hui dans un endroit appelé le Temple de la Sagesse dans cette université et, par ce même nom « temple » cela indiquerait la sagesse de Dieu, la source créatrice, une source qui est au-dessus de toutes les sources et qui implique grande compassion et amour. Une des choses intéressantes sur la réelle sagesse est qu’elle est silencieuse. Elle sait, et cela implique plus que de simplement penser. La célèbre statue du « Penseur » peut vous amener à conclure que le penseur est sage également. Ce n’est pas forcément vrai. Il est juste en train d’y penser. Alors dans votre perception du passé, la sagesse est presque toujours reliée au cerveau. Combien intellectuelle est une personne qui est sage ?
Je vous l’ai dit déjà et je le redis : la sagesse sans amour n’est rien d’autre que des mots. La sagesse sans la base de la compassion n’est pas la sagesse. C’est juste une aspiration à la contemplation – un cercle de pensée pour le plaisir de penser. La sagesse vraie est le résultat de l’amour et de la compassion œuvrant ensemble pour examiner ce qui est une vérité spirituelle belle et fondamentale. De cela résulte la sagesse des âges que vous avez désirée. Le cerveau ne peut vous donner la sagesse. Il peut vous donner une pensée élevée et l’illusion de la sagesse. Mais il ne peut vous donner que ce que j’appellerai de la « sagesse bridée », une sagesse qui est contenue dans un enclos d’auto- satisfaction.
C’est une histoire connue : il y a des gens qui veulent ouvrir une porte, alors ils frappent leurs têtes contre la porte encore et encore. La porte, en fait, ne s’ouvre jamais, mais ils se félicitent de frapper leur tête. Au bout d’un moment, ils arrêtent de la frapper et proclament que la porte est ouverte, même si elle ne l’a jamais été. Certains donnent même leur vie à taper leur tête contre la porte afin de faire partie de l’auto-satisfaction comme quoi la porte a été ouverte, alors qu’elle ne l’a en fait pas été. Au bout d’un moment, ils réalisent qu’il faut à nouveau ouvrir la porte, même si elle ne l’a pas été la première fois. Alors ils reviennent et recommencent à taper leurs têtes contre elle.
Chaque fois qu’ils font le tapement de la tête pour la pseudo-ouverture-de-la-porte, ils se félicitent eux-mêmes quand ils ont fini, et ils parlent même de la sagesse qu’il a fallu pour accomplir le tapement de la tête. C’est l’humanité à son meilleur dans l’ancienne énergie dans laquelle vous avez grandi. Vous savez exactement de quoi je parle, n’est-ce pas ? Après une période de temps, ils frappent leurs têtes, encore à nouveau. Parfois la porte a des noms différents. Parfois les portes sont différentes, mais elles ne s’ouvrent jamais en réalité. Même ainsi, il y a en quelque sorte l’auto-hallucination et le cycle des résultats d’auto-satisfaction. Il y a une reconnaissance de la sagesse qui ne s’est jamais produite parce que c’est un cercle de fausse logique et de mythologie, et ce n’est jamais venu dans l’idée du cerveau humain ce que cela signifie d’ouvrir la porte.
Parfois quelqu’un vient avec la clé pour la porte et l’ouvre facilement. Les autorités de la porte sont choquées, et prennent rapidement la personne pour lui dire de ne jamais revenir. C’est parce qu’ils savent qu’ils ont affaire au diable ou à l’occulte – car celui qui a la clé a des solutions qui sortent des choses réelles dont les humains sont censés être capables. Donc, ils claquent la porte pour la fermer et continuent à taper leurs têtes contre elle pour essayer de l’ouvrir à leur façon. Après tout, le tapement-de-la-tête est maintenant la façon respectée et attendue de faire avec la porte.
La sagesse des âges provient d’un état d’esprit dysfonctionnel qui croit que c’est sage quand ça ne l’est pas et se félicite lui-même de choses qui sont définies ou perçues dans l’ignorance comme des vérités. Nous vous avons donné une formule : « Un fou ne sait pas qu’il est fou ». Ainsi les ouvreurs tapeurs-de-tête de la porte ont le même attribut. Ils peuvent être complètement fous et ne jamais le voir ni le savoir. Ils vont marcher et parler de façon folle et ne jamais le réaliser. D’autres, cependant, commencent à le voir immédiatement. La race humaine ne sait pas que c’est dysfonctionnel. Elle est à peine en train de sortir de l’auto-proclamation de ce qu’elle croit être la sagesse. Mais effectivement, elle commence à sortir de la coquille de fou dans laquelle elle était.