Index de l'article

Maintenant c’est intéressant et difficile à suivre, mais ceux qui ne sont pas des travailleurs de lumière, qui n’ont aucune notion de ces choses, qui ne liraient jamais une page comme celle-ci, sont toujours avec ça, toujours avec le karma. Mais les travailleurs de lumière ont senti le changement et savent que le paradigme a changé, aussi bien.

C’est réellement le paradigme de la co-création de la maîtrise manifestée. Je vais vous dire ce qui se passe, de la façon la plus simple que je puisse. Quand ce paradigme a pris place, surtout après 1987, il a augmenté le potentiel auquel un humain peut spirituellement vibrer. Rien ne descend ni ne se pose sur un humain, qui le ferait vibrer plus haut. Cela augmente le potentiel pour vibrer à un plus haut niveau, le niveau-même où les maîtres de la terre vibraient quand ils étaient là. Nous l’avons déjà dit, vous attendez que les maîtres ascensionnés reviennent, et ils sont revenus, ils sont là, ils sont sur la grille de la terre. Ils sont là ésotériquement, tous, par l’autorisation de cet exercice de la maîtrise. Certains d’entre vous l’ont senti. C’est différent, et il y a des règles différentes de la façon dont Dieu travaille avec les hommes et les hommes avec Dieu.

Je vous parle d’un être humain qui décide de vibrer plus haut avec cette permission, il le fera avec l’intention-même que cela commence. Il n’y a pas d’étapes à accomplir, pas d’exercices à faire parce que c’est une part de l’intuition, nous utiliserons à nouveau ce mot dans un moment. Cette part intuitive de vous-même a grandi en pouvoir, dans son taux vibratoire, et peut vous pousser dans une fréquence plus élevée. Progressivement si vous le choisissez, ou en une seule fois si vous ne craignez pas que ça vous rende malade – et certains l’ont été. Un humain qui vibre plus vite a un attribut différent dans sa structure cellulaire, c’est nécessaire. L’ADN le sait, vous le savez, votre corps le sait. Un humain dans cet état a soudainement l’information à sa disposition pour puiser dans son Akash, nous l’avons déjà dit, pour travailler dans le multi-dimensionnel.

Maintenant pour la première fois dans l’histoire humaine des hommes ordinaires peuvent aller au-delà et prendre le gouvernail de leur canot par eux-mêmes, le saisir avec la main de la maîtrise et le guider où ils veulent, juste comme le faisaient les maîtres. C’est la différence. Ça a changé. Laisser faire et laisser Dieu faire, c’est différent. Il y a des outils différents, pas de souci avec le lâcher prise, aucun ! Vous pouvez rester là où vous en êtes, il n’y a rien de mal à ça, c’est bien, mais je vous le dis, laissez Dieu vous mettre à une place, qui pourrait être ailleurs. Vous êtes dans le changement du siècle, dans le cycle de 26000 ans, avec un changement qui va créer une conscience élevée, vous pouvez même créer la paix sur terre. Vous avez juste à vous asseoir et à attendre, ce qui peut advenir, ou pas. Vous voudriez en prendre le contrôle en y travaillant, c’est pourquoi c’est là. Alors vous pouvez vous tourner, prendre le gouvernail et guider le bateau exactement où vous le voulez.

Je vais vous donner un exemple, j’ai dit à mon partenaire précédemment de ne pas trop parler de l’ange du parking, bien sûr il l’a fait quand même.

Alors voici un exemple, que je lui ai donné déjà avant, pour vous donner les trois sortes de dispensiations avec la métaphore du parking. Vous tous dans cette salle avez déjà au moins entendu parler de l’ange du parking et probablement que la majorité l’a employé. Nous avons aussi établi que cet attribut particulier n’est pas du tout un ange, mais vous affirmant manifester votre pouvoir. Donc il s’agit de cette personne intuitive qui trouve une place de parking, dans une situation impossible qui requiert qu’une énergie interdimensionnelle surveille le parking et domine le tout.

Venez avec moi pour un instant dans le parking. Nous y sommes. Vous tentez de trouver une place pour vous garer, dans l’exercice du karma. Il n’y a rien à demander à Dieu, vous n’êtes pas en communication. Dans le karma il n’existe pas de communication avec Dieu, vous n’en avez pas l’idée. Vous avez besoin d’une place, et la première chose qui se produit est qu’une voiture vous rentre dedans, c’est le karma. Vous sortez et quoi qui se passe ensuite, cela installe un système ; de la colère, vous rencontrez quelqu’un qui sera votre épine dans le pied, un procès peut-être, de la tôle froissée, des problèmes financiers, quoi qu’il arrive, c’est le karma. Et vous allez dire « pourquoi moi !? », peut-être c’est le développement de quelque chose qui s’est produit auparavant et dont vous ne vous souvenez pas parce que c’était dans une autre vie, quand le chariot d’une personne a percuté le vôtre.

C’est ainsi que le karma fonctionne, c’est simple, c’est beau, c’est drôle, je vous donne une métaphore. Vous n’avez pas du tout trouvé votre place de parking, le karma ne le fait pas, il vous pousse et vous tire de çà et de là. Alors vous faites des choses, et c’est par une décision humaine que la vibration de la planète a changé, cela basé sur vos actions. C’est le nœud du fonctionnement des choses. C’est un vieux système.