Index de l'article

Vous verrez la Merkabah autour de tous les êtres humains, vous verrez les marques de la santé, vous serez capable de regarder des êtres et de comprendre ce qu’il y a dans leur conscience et leur corps, c’est une carte, une carte de la conscience de qui vous êtes, juste devant vos yeux. Pensez-vous que ça va changer quelque chose ? ça va tout changer ! La première question que vous poserez est «  qu’est-ce que c’est ? Pourquoi c’est là, qu’est-ce que ça dit ? ». Cela va réécrire la spiritualité sur la planète, la redéfinir, vous devrez repartir à zéro car cela montrera la magnificence. Vous ne verrez pas un humain sombre et un humain lumineux, vous n’allez pas voir ce que vous pensez être là. A la place vous allez voir une belle égalité, d’un humain à l’autre, à un autre encore, et encore. Mais attendez, qu’y a-t-il autour des arbres, attendez, qu’y a-t-il autour des rochers ? (il y a un géologiste dans la salle, je dois faire attention).

La vie est partout, où vous ne l’attendiez pas. Comment vous dire ce que vous ne savez pas et ne pouvez imaginer, cela va réécrire la biologie, réécrire la définition de ce que doit être la vie, parce qu’elle change. Il y a des définitions et des mots qui arrivent, qui seront des mots branchés dans le futur, qui n’existent pas actuellement. Cela montrera la cohérence et même le champ, c’est le début d’une piste d’ascension planétaire. Vous ne l’aurez pas avant d’être prêts à aller au niveau suivant.

Pour une société qui ne se tuerait jamais elle-même ni n’y penserait même que comme un acte déraisonnable, cela prendra une autre vie. Cela viendra comme du sens commun, très chers, une évidence, que la guerre n’est pas une réponse à quoi que ce soit, c’est une horreur, cela n’a jamais résolu aucun problème sur la planète. Ceci sera terminé.

Le virage de l’apprentissage sera difficile, car vous ne pouvez sortir de milliers d’années de crasse, vers la lumière, sans en étudier la signification et comment le faire. Il va y avoir une lente intégration de la lumière dans l’ombre, je vous l’ai dit, le monde ne doit pas s’arrêter pour redémarrer. Le cycle n’implique pas que la planète doive mourir et renaître, cela n’a pas à imiter d’autres civilisations, dont certaines sont mortes par des pandémies qu’elles sont elles-mêmes créées. Pas vous, qui êtes toujours là et je dois vous dire ce qui vient après. La suite est une intégration de la lumière et de l’ombre qui n’a jamais eu lieu avant, elle semblera difficile.

Vieilles âmes, chacun de vous est venu avec ce potentiel. Vieilles âmes, j’ai dit que c’est votre lignage, ça l’est, c’est pourquoi vous êtes là. Ce n’est que le début, juste le début. Car vous reviendrez, encore et encore, et chaque fois que vous viendrez la conscience sera un peu plus élevée, encore un peu plus. Ce sera confortable pour vous de marcher sur cette planète en tant que nouveau-né, et de reprendre là où vous vous étiez arrêté auparavant.

L’évolution ne se manifestera pas par un meilleur corps physique, mais par la conscience, une évolution totale de la conscience. Je l’ai déjà dit pour ceux qui disent qu’ils ne reviendraient pas, parce qu’ils sont fatigués, ou qu’ils en ont terminé. Mais si, ils reviendront. Qu’est-ce que ça vous fera de revenir avec un esprit intuitif, de sorte que vous ne referez jamais les erreurs que vous avez faites auparavant ? Est-ce que cela changera quelque chose ? La réponse est bien sûr ! Evidemment !

Qu’en sera-t-il si la conscience élevée sait ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, dans le champ ? Dans les relations humaines, les affaires, avec les partenaires ? Vous ne ferez pas les mêmes erreurs parce que vous n’aurez plus à piocher à travers la noirceur. Vous saurez quoi faire parce que votre chemin sera éclairé par la lumière, c’est l’évolution consciente. Et cela ne s’était jamais produit. Vous ne connaissez pas ce que vous ne connaissez pas.

Vous ne pouvez pas dire que ce qui s’est passé autrefois est le modèle du futur, ça ne l’est pas. Vous voyez, ça ne l’est pas. Kryon, pourquoi ce qui se passe sur la planète en ce moment est-il si difficile ? Tout ce que nous regardons semble se casser ? Pouvez-vous lever vos mains et dire : « je célèbre la casse, parce que c’est l’exposition de choses qui ont toujours été là, et que je ne veux pas, et je les vois maintenant, juste devant moi ». Certains arrivent comme des jokers pour remuer les choses, pour que vous puissiez amener la lumière sur ce que vous n’aimez pas. C’est la tâche à portée de main, l’intégration de l’ancien et du nouveau. Des chocs se passeront, y compris dans les sciences dont vous pensez qu’elles savent ce qu’elles disent, alors ne le confondez pas avec le nouveau. C’est là pour résoudre les choses et elles seront résolues.

Je termine.

Ce qu’Elisée a vu dans le champ fut la chose la plus magnifique qu’un humain ait jamais vue, la Merkabah, une partie de l’âme, une lumière multi-dimensionnelle pleine de compassion.