Index de l'article

Phoenix, Arizona, 11 janvier 2020

Salutations très chers, je suis Kryon du service magnétique. Pour ceux qui trouvent ce message plus tard, nous sommes en janvier de l’année 2020, et je veux revoir avec vous des choses dont j’ai parlé auparavant, et l’état de la planète quand elle en arrive au changement. Ce changement est géologique, il est climatique. Nous allons voir ce qui se produit, en le comparant avec ce que j’avais dit. Il y a 15 ans je vous ai donné des informations sur ce que vous expérimentez aujourd’hui. Ce message est le premier de deux, dont le second suivra plus tard aujourd’hui (vous les trouverez facilement en ligne si vous ne les avez pas entendus).

Je ne peux commencer ce message sans une merveilleuse gratitude. C’est un mot humain, qui n’existe pas de l’autre côté du voile, il n’y a là que le pur amour parfait. Mais gratitude est un mot que vous comprendrez, gratitude pour ce que vous avez traversé afin de venir ici, très chers, pour ce qui va se passer sur terre dans les prochaines décennies et qui changera tant de choses. Il y en a toujours qui écoutent cela en le pensant faux, car « je ne vivrai pas trois décennies de plus, Kryon ». Ma première réponse est « pourquoi pas ? », et la seconde est « même s’il en est ainsi, vous serez là ». Comprenez-le. Vieilles âmes qui écoutez, vous êtes celles qui reviendront le plus rapidement, avec une conscience élevée. Celles qui ne referont pas les mêmes erreurs cette fois-là, et qui auront de bien plus grandes idées pour résoudre les problèmes aujourd’hui insolvables.

C’est ce qui vous attend, savez-vous ce qui se passe quand quelqu’un de nouveau arrive avec des changements de paradigme radicaux ? La réponse est que normalement vous n’entendez pas parler d’eux bien longtemps, parce que la planète aime le paradigme dans lequel elle est ; ceci est en train de changer. Il y en aura beaucoup qui seront attentifs à des idées, qui n’auront jamais été mises en avant de ces façons. Le changement de paradigme est ainsi.

Si j’avais interviewé n’importe lequel d’entre vous il y a 50 ans en lui disant « parlez-moi de Google », il m’aurait dit « je ne sais pas ce que c’est, est-ce un héros de dessin animé ? ». Et si j’avais commencé à expliquer vous n’auriez pas compris, parce qu’il n’y avait pas la technologie à la base de Google, vous n’auriez pas compris la micro-informatique, internet ou le Wi-fi, encore moins les logiciels, encore moins Google. En d’autres mots il y a des étapes entre les étapes, à travers lesquelles vous devez passer pour finalement arriver là où vous pouvez comprendre. Le changement de conscience en fait partie.

Il y a 18 ans nous avons commencé à dire que la planète est dans un cycle climatique, et nous vous avons donné beaucoup d’informations au fil des années sur ce à quoi cela allait ressembler, comment cela paraîtrait. La seule raison pour laquelle nous l’avons fait, très chers, est de vous prévenir à temps, afin que vous puissiez en éviter les effets. Nous ne l’avons pas dit comme un message apocalyptique, mais comme un panneau indicateur, disant soyez prévoyants, faites attention, tournez à gauche, tournez à droite ; certains l’ont fait, d’autres non, et maintenant cela commence à apparaître en tant d’endroits, de tant de façons. Voilà ce que nous avons dit depuis tant d’années.

La planète est dans un cycle dans lequel elle a été auparavant, depuis très longtemps. Ces cycles sont connus de Gaïa et gérés par elle de la façon que vous voyez maintenant, depuis avant que l’humanité ne soit l’humanité. Ce sont des choses que fait la Terre. La raison n’en est pas évidente du tout. Maintenant les scientifiques ne voient même pas que c’est un cycle, et quand ils le feront, ils seront surpris. Pourquoi la planète le fait, mais elle le fait, et cela a à voir avec la température, avec le temps, avec un changement climatique qui lui est nécessaire afin de se remettre à neuf, elle et la vie dans les océans. Tout ce que vous avez pris pour acquis, qui a toujours été là à l’identique, très chers, devient stagnant, juste comme un aquarium qui doit être régénéré, et la seul façon que Gaïa a de le faire est par le changement de température.

Alors comme je vous l’ai dit vous allez rencontrer quelques événements, tous lié au microclimat et aux extrêmes de températures ; ils changeront les niveaux de chaleur sur la planète, mais vous allez vers un cycle de refroidissement. Certains l’ont appelé un mini âge glaciaire, ce qui est effrayant, parce que vous pensez aux glaciations, mais ce n’est pas ça, la terre va passer à travers des micro-changements, même du temps de votre vivant. Vous savez que cela va venir, parce que cela a même un nom. Au début on l’a appelé réchauffement global, maintenant changement climatique, et un jour ce sera le cycle climatique. Dès aujourd’hui certains commencent à comprendre qu’ils n’en sont pas la cause, vous n’en êtes pas la cause.

C’est évident quand vous remontez le temps en étudiant les couches de la glace ; les géologues voient les strates dans les roches, les botanistes les anneaux des arbres, et cela raconte une histoire au sujet de cycles. Elle vous dira que longtemps avant l’arrivée de l’humanité, la terre est passée par des cycles de glaciations, des cycles de réchauffement, de glaciations, de réchauffement… à certains endroits de la planète il y a eu beaucoup de glace. C’est ce que vous allez voir. Nous vous avons dit aussi, vous pouvez le retrouver et l’écouter, qu’avant que le cycle devienne froid il y aura des variations entre plus chaud et plus froid, pour finalement s’installer sur une planète plus froide pour quelques décennies. C’est ce que nous vous avons dit.