Index de l'article

Phoenix, Arizona, 11 janvier 2020

Salutations très chers, je suis Kryon du service magnétique. Pour ceux qui trouvent ce message plus tard, nous sommes en janvier de l’année 2020, et je veux revoir avec vous des choses dont j’ai parlé auparavant, et l’état de la planète quand elle en arrive au changement. Ce changement est géologique, il est climatique. Nous allons voir ce qui se produit, en le comparant avec ce que j’avais dit. Il y a 15 ans je vous ai donné des informations sur ce que vous expérimentez aujourd’hui. Ce message est le premier de deux, dont le second suivra plus tard aujourd’hui (vous les trouverez facilement en ligne si vous ne les avez pas entendus).

Je ne peux commencer ce message sans une merveilleuse gratitude. C’est un mot humain, qui n’existe pas de l’autre côté du voile, il n’y a là que le pur amour parfait. Mais gratitude est un mot que vous comprendrez, gratitude pour ce que vous avez traversé afin de venir ici, très chers, pour ce qui va se passer sur terre dans les prochaines décennies et qui changera tant de choses. Il y en a toujours qui écoutent cela en le pensant faux, car « je ne vivrai pas trois décennies de plus, Kryon ». Ma première réponse est « pourquoi pas ? », et la seconde est « même s’il en est ainsi, vous serez là ». Comprenez-le. Vieilles âmes qui écoutez, vous êtes celles qui reviendront le plus rapidement, avec une conscience élevée. Celles qui ne referont pas les mêmes erreurs cette fois-là, et qui auront de bien plus grandes idées pour résoudre les problèmes aujourd’hui insolvables.

C’est ce qui vous attend, savez-vous ce qui se passe quand quelqu’un de nouveau arrive avec des changements de paradigme radicaux ? La réponse est que normalement vous n’entendez pas parler d’eux bien longtemps, parce que la planète aime le paradigme dans lequel elle est ; ceci est en train de changer. Il y en aura beaucoup qui seront attentifs à des idées, qui n’auront jamais été mises en avant de ces façons. Le changement de paradigme est ainsi.

Si j’avais interviewé n’importe lequel d’entre vous il y a 50 ans en lui disant « parlez-moi de Google », il m’aurait dit « je ne sais pas ce que c’est, est-ce un héros de dessin animé ? ». Et si j’avais commencé à expliquer vous n’auriez pas compris, parce qu’il n’y avait pas la technologie à la base de Google, vous n’auriez pas compris la micro-informatique, internet ou le Wi-fi, encore moins les logiciels, encore moins Google. En d’autres mots il y a des étapes entre les étapes, à travers lesquelles vous devez passer pour finalement arriver là où vous pouvez comprendre. Le changement de conscience en fait partie.

Il y a 18 ans nous avons commencé à dire que la planète est dans un cycle climatique, et nous vous avons donné beaucoup d’informations au fil des années sur ce à quoi cela allait ressembler, comment cela paraîtrait. La seule raison pour laquelle nous l’avons fait, très chers, est de vous prévenir à temps, afin que vous puissiez en éviter les effets. Nous ne l’avons pas dit comme un message apocalyptique, mais comme un panneau indicateur, disant soyez prévoyants, faites attention, tournez à gauche, tournez à droite ; certains l’ont fait, d’autres non, et maintenant cela commence à apparaître en tant d’endroits, de tant de façons. Voilà ce que nous avons dit depuis tant d’années.

La planète est dans un cycle dans lequel elle a été auparavant, depuis très longtemps. Ces cycles sont connus de Gaïa et gérés par elle de la façon que vous voyez maintenant, depuis avant que l’humanité ne soit l’humanité. Ce sont des choses que fait la Terre. La raison n’en est pas évidente du tout. Maintenant les scientifiques ne voient même pas que c’est un cycle, et quand ils le feront, ils seront surpris. Pourquoi la planète le fait, mais elle le fait, et cela a à voir avec la température, avec le temps, avec un changement climatique qui lui est nécessaire afin de se remettre à neuf, elle et la vie dans les océans. Tout ce que vous avez pris pour acquis, qui a toujours été là à l’identique, très chers, devient stagnant, juste comme un aquarium qui doit être régénéré, et la seul façon que Gaïa a de le faire est par le changement de température.

Alors comme je vous l’ai dit vous allez rencontrer quelques événements, tous lié au microclimat et aux extrêmes de températures ; ils changeront les niveaux de chaleur sur la planète, mais vous allez vers un cycle de refroidissement. Certains l’ont appelé un mini âge glaciaire, ce qui est effrayant, parce que vous pensez aux glaciations, mais ce n’est pas ça, la terre va passer à travers des micro-changements, même du temps de votre vivant. Vous savez que cela va venir, parce que cela a même un nom. Au début on l’a appelé réchauffement global, maintenant changement climatique, et un jour ce sera le cycle climatique. Dès aujourd’hui certains commencent à comprendre qu’ils n’en sont pas la cause, vous n’en êtes pas la cause.

C’est évident quand vous remontez le temps en étudiant les couches de la glace ; les géologues voient les strates dans les roches, les botanistes les anneaux des arbres, et cela raconte une histoire au sujet de cycles. Elle vous dira que longtemps avant l’arrivée de l’humanité, la terre est passée par des cycles de glaciations, des cycles de réchauffement, de glaciations, de réchauffement… à certains endroits de la planète il y a eu beaucoup de glace. C’est ce que vous allez voir. Nous vous avons dit aussi, vous pouvez le retrouver et l’écouter, qu’avant que le cycle devienne froid il y aura des variations entre plus chaud et plus froid, pour finalement s’installer sur une planète plus froide pour quelques décennies. C’est ce que nous vous avons dit.


Kryon, allez-vous parler de l’Australie ? Oui, mais pas tout de suite. Ce que vous voyez sur la planète maintenant, et qui est si évident depuis environ un an, est que le climat est en changement. Nous avons commencé à vous parler du froid, parce que le froid est ce qui est le plus capable de mettre fin à la vie. Vous pouvez vous éloigner des incendies et procéder à des évacuations, quand ils arrivent vous pouvez partir. Certains ne le font pas, mais en général la population peut quitter les lieux. Mais quand un grand froid arrive très rapidement, des centaines, voire des milliers de personnes peuvent périr tout d’un coup, parce que les infrastructures tombent en panne et que les transports s’arrêtent.

C’est pourquoi nous avons donné autant de messages et d’avertissements au sujet du froid, et nous continuons. Je veux vous donner une mise à jour. Il ne vient pas : il est là.

Vous souvenez-vous du vortex polaire ? ah ah. Bienvenue au commencement. Ce n’était pas une exception, cela reviendra. Depuis le Canada jusqu’à ce pays appelé l’Amérique, des températures si basses qu’il n’est possible de les mesurer qu’aux pôles terrestres. Des températures incroyables, jamais vues auparavant. Elles ne vous ont pas seulement effleurés, elles étaient là. Vous avez pu les voir et les expérimenter, juste comme je l’avais dit. Puis elles sont parties. Demandez aux météorologues si elles reviendront, et ils hésiteront. Car ils ne savent pas. La philosophie commune dit « c’est juste arrivé » mais c’est plus juste, parce que le changement climatique commence à se présenter de façon si spectaculaire, et que les endroits les plus chauds deviennent encore plus chauds, les plus froids encore plus froids. Entre eux vous aurez des différences majeures, des endroits où il pleut et d’autres où il ne pleut pas, de façon durable. En plein sur le programme, très chers.

Je veux vous redire quelque chose : les choses qui peuvent faire sens et celles qui ne le peuvent pas. Quand vous regardez dehors aujourd’hui, Phoenix dans le désert, il fait un peu plus frais que vous ne vous y attendiez. Ceci arrivera de façon régulière, et pendant l’été un peu plus chaud que vous ne vous y attendez. Ce sont les irrégularités de la terre, qui commence à se préparer pour le cycle.

Il y a quelques microclimats sur la terre qui passent à travers ces cycles. Les indigènes qui étaient là avaient ce qu’on appelle la tradition orale. C’est l’étude et l’existence d’une méthode de communication, que les indigènes utilisaient à travers le chant, la danse et la poésie, qui leur disaient avec exactitude ce qu’il s’était passé dans leur histoire depuis des milliers d’années, avec des détails sur les ancêtres, et oui, même les schémas climatiques. Il y en a qui peuvent vous parler de glaciers que vous voyez aujourd’hui et qui régressent. C’est dans les nouvelles et tout le monde est inquiet. C’est comme Chicken Little qui craint que le ciel s’écroule, si vous vous souvenez de l’histoire (Chicken Little est un petit poulet de dessin animé qui voit tout en noir et craint toutes catastrophes là où il n’y en a pas).

Alors les glaciers régressent et vous dites « oh c’est le réchauffement global », et les natifs vous prennent à part et vous disent « excusez-moi, ils l’ont fait déjà trois fois au temps de nos ancêtres, ils se sont reconstitués, puis ont régressé, puis se sont reconstitués… ». En d’autres termes, ils voient le cycle. Dans des microclimats, à certains endroits de la planète, le cycle est bien plus rapide pour des raisons identiques. Ils doivent re-remplir la vie dans les océans, et la seule façon de le faire est de changer la température.

Ce que je suis en train de dire, c’est qu’il y a beaucoup de preuves que cette planète est passée par ces cycles auparavant, et vous pouvez le découvrir. Nous demandons à nouveau aux scientifiques d’y penser et de réaliser que c’est programmé, ce n’est pas dû aux hommes. Nous vous disons d’être prêts. Là où il fait froid aujourd’hui, il fera encore plus froid ; certaines villes qui n’en ont pas en ce moment, seront toujours sous la neige. C’est le froid. Il s’agit d’un autre paradigme concernant le climat.

Ce qui vient est dangereux car vos infrastructures n’y sont pas préparées, en particulier pour l’électricité. En ce moment-même la plupart des services sont au maximum, tournant à fond, parce qu’il y a des problèmes dans l’infrastructure du réseau, et il n’a même pas encore fait froid.

Que se passe-t-il dans une grande ville quand il gèle rapidement, quand il y a un vortex polaire par exemple, avec des températures si basses que les câbles gèlent, que les poteaux s’écroulent et que les arbres tombent, que plus rien ne peut bouger, qu’il y a de la pluie gelée. Que se passe-t-il pour la culture, la société, la cité ? la réponse est qu’elles périssent, voilà ce qui arrive. C’est un avertissement.

Nous avons dit qu’une aide va arriver et ce que j’ai dit plus tôt dans l’année va se produire sans délai. Ce qui va bientôt venir est l’idée d’une nouvelle façon de produire l’électricité dans l’esprit d’un inventeur, le moteur magnétique est là, dans de nombreuses formes, il est là depuis un moment. Il a été inventé et il est là, et la seconde génération est déjà en cours de conception. Tout à coup tout le monde le voit.


Qu’est-ce que ce moteur magnétique, le plus simple que vous puissiez tous comprendre est cet incroyable pouvoir des aimants, ils s’attirent et se repoussent l’un l’autre, et ceci sans fin ! Vous n’avez jamais vu cela comme une source pour faire tourner des roues, en créant de l’électricité. Vous avez décidé que ce serait mieux d’avoir de petites explosions avec de l’essence. Toutes vos voitures et toutes vos machines fonctionnent avec une combustion interne, aucune n’utilise des aimants. C’est pourtant la puissance la plus forte et la plus durable qui vous fût donnée, et soudainement, elle est partout.

Des moteurs magnétiques donneront de l’électricité pour des immeubles, des maisons, des appareils, un jour pour des voitures. C’est là. Maintenant l’ancien paradigme va dire, Kryon vous ne savez pas comment ça marche ici, ce ne sera pas là pour longtemps ! Quand les compagnies de service en entendront parler elles l’écraseront, parce qu’elles veulent vendre leur électricité. Je vous le dis, ces compagnies pousseront un soupir de soulagement, et certaines décideront de se lancer dans le business du moteur magnétique. Elles l’accueilleront les bras ouverts, parce que c’est la réponse. Imaginez cette malédiction glaciale, vous n’avez pas à vous soucier de l’infrastructure ni des fils, parce qu’il n’y en a pas ! Ce moteur magnétique n’est peut-être pas sur le toit, il peut être enterré. Il peut créer de l’électricité quoi qu’il arrive, peu importe le froid, il tourne, il tourne, il n’a pas besoin d’être vérifié ni qu’on en fasse le plein, jusqu’à ce qu’il soit usé. C’est la réponse. Il arrive, pour la production de fraîcheur et de chaleur, et plus encore.

Nous vous l’avons dit, il viendra un jour où il n’y aura plus de batteries, le stockage d’énergie ne sera plus comme aujourd’hui ; tout est disponible maintenant, une nouvelle technologie appelée le « super cap » (pas compris ce qu’il dit). Tout ceci dans le but que vous surviviez à travers tous ces événements, très chers. Dans de nombreuses années peut-être vous reviendrez écouter ceci et réaliserez la question que je pose, ne trouvez-vous pas que c’est intéressant que la terre semble obtenir tout cela au même moment, alors que ça existait depuis toujours, pour résoudre un problème qu’ils n’avaient même pas encore identifié ?

Il y a tant de choses qui ne font pas sens à un moment et qui le font ensuite, quand le climat change, les inventions qui arrivent, les raisons pour cela, et les villes qui sont concernées. Il y a plus que je ne pourrais vous dire, cela n’aurait pas de sens maintenant, mais ces belles inventions qui vous sont données maintenant parce que la conscience s’élève, que vous voyez et réalisez, vous rendent capables de survivre même au froid le plus intense, sans que vous deviez partir. Les choses intelligentes se présentent elles-mêmes.

Kryon, au sujet des incendies, de l’Australie ? Que pouvez-vous en dire ? Voici.

Voici ce que je vais faire. Dans le channeling qui suit celui-ci, je parlerai de ces feux et je donnerai des solutions étonnantes. Ah ah. Les Australiens qui entendront cela diront « C’est stupide. Ça ne marchera jamais ». Nous verrons dans dix ans comme vous avez bien réussi, vous travaillez sur le puzzle que j’aurais suggéré aujourd’hui. Il y a des choses en dehors de la boîte de pensée des paradigmes qui peuvent aider. Très chers, vous ne pouvez rien faire du tout sur le changement climatique, il est ce qu’il est, il vient et se répètera. Les Australiens demandent si cela aura lieu dans l’année, oui ! Une fois que vous serez prêts il y aura plus que cela, il y a des décisions à prendre pour l’Australie, parce que ça fait partie du changement de climat et du cycle de réchauffement, avant qu’il devienne plus froid. Ceci est enregistré dans les couches de glace, dans les anneaux des arbres et dans la géologie.

Je vous apporte tout cela, très chers, parce que l’humanité va très bien survivre à tout ça, pas seulement les inventions mais aussi la conscience qui les utilisera. Finalement on comprendra que le magnétisme est le moyen, pour tant d’autres choses que des moteurs. Je vous ai dit il y a des années que vous disposez d’une puissance illimitée avec le magnétisme, sans essence, sans ressources tirées de la planète. Cela vous a été donné, tout ce que vous avez à faire – je dois être prudent en disant ça – est de faire un arrangement dans l’ordre des aimants, en sorte qu’ils s’attirent et se repoussent les uns les autres continuellement, d’une façon logique pour cette situation, et de veiller à des relations de phase entre les parties. Je ne peux aller plus loin, car cela contreviendrait à des choses qui se produisent maintenant. Mmh. Mais aujourd’hui c’est la première phase, et la seconde vous surprendra.

A propos, si vous voulez suivre l’histoire de l’électricité, vous avez cessé d’utiliser de l’huile de baleine pour éclairer vos villes pour en venir à l’électricité, c’était courant jusqu’à ce que Tesla arrive. Tesla a trouvé quelque chose de très intéressant, il a utilisé des relations de phase pour donner le courant alternatif, que vous utilisez aujourd’hui même. Vous voyez, les relations de phase ont toujours été la réponse, je vais en terminer avec ça.

Les machines magnétiques sont là, très chers, la production de puissance et d’électricité sans fils, sans essence, sans ressources naturelles ni huile ni gaz, sera bientôt obtenue selon ce programme, juste à temps, c’est la mise à jour pour le changement climatique. Je parlerai de l’Australie ensuite.

Et il en est ainsi.

Je ne traduirai pas le channeling suivant, qui est destiné aux Australiens… Christine